Solidarité Mondiale contre la Faim

Solidarité Mondiale contre la Faim

 

Notre slogan : "La Terre nourrira tous les hommes si chacun se rend solidaire de tous"

 

Présentation

 

Solidarité Mondiale contre la Faim est une association loi 1901créée en 1982.  

Considérant que la faim n'est pas une fatalité car les ressources de la Terre sont suffisantes pour nourrir  convenablement l'humanité entière à condition d'être mieux réparties, Solidarité Mondiale contre la Faim  propose une redistribution des richesses mises en commun, de manière mutualiste.

Elle s'adresse à tous, notamment à ceux qui veulent dénoncer l'inégalité des personnes devant le droit à  l'alimentation sans recourir à l'assistanat, elle s'adresse également à ceux qui souhaitent se prendre en charge et  à qui il manque juste le petit coup de pouce financier pour mettre en œuvre leur projet.

Chaque adhérent contribue à la solidarité mondiale par le versement d'une participation volontaire à une  caisse commune ; les fonds recueillis sont alloués aux groupes de personnes adhérentes dont le projet lié à  l'alimentation répond à certains  critères  de respect de l'environnement écologique, culturel et social. Ces personnes doivent composer un groupe (Groupement villageois, association, coopérative,...) avec statuts et  fonctionnement démocratique.  

La cotisation annuelle minimale équivaut au montant d'une ration alimentaire journalière, respectant ainsi le niveau de vie de chacun.

Le financement reçu après signature d'un contrat de solidarité spécifiant les engagements de chacun, est  réparti moitié en subvention, moitié en prêt à 0 % d'intérêts remboursable selon un échéancier prévu au contrat.

Les bénéficiaires s'engagent à participer financièrement à la solidarité mondiale pendant au moins deux ans  avant de présenter un projet, puis pendant toute la durée de mise en place du projet et jusqu'à la dernière échéance du remboursement.  

Ainsi chacun quelle que soit sa condition est en mesure d'être réellement solidaire des autres. La solidarité est  réciproque.

Les projets peuvent être de l'élevage, du maraîchage, le creusement d'un puits et l'irrigation, l'apiculture, la  pisciculture, etc. Actuellement ils sont financés à hauteur de 4600 € : on peut faire beaucoup avec peu.

Le budget de SMF est d'environ 18300 € par an. 85% sont dédiés au financement des projets et 15 % aux frais  de fonctionnement (10,7 % en 2007, exceptionnel). De ce fait les administrateurs (11 à ce jour) sont bénévoles,  ils se réunissent 4 fois par an chez l'un ou chez l'autre car SMF n'a pas de local, les dépliants et bulletins sont  
sur papier ordinaire et il n'y a pas de publicité coûteuse.

Environ quatre projets sont financés chaque année . Une soixantaine ont déjà été financés essentiellement en  Afrique mais aussi en Amérique latine et Haïti et un en France. Une bonne dizaine de projets est en attente de  financement.

Solidarité Mondiale contre la Faim compte environ 1300 adhérents répartis dans 33 pays.

Le mode d'action de SMF n'est certainement pas parfait mais il est un des plus respectueux des droits de  chacun : une cotisation = un adhérent = une voix, et préserve la dignité de tous.

 

Cette association type loi 1901 dont le siège international était situé à Paris, a été transféré à Gemeaux, chez M. De La Cruz (cf. JO du 3 nov. 2001).
Elle a été créée en 1982 et compte actuellement une soixantaine projets financés de par le monde : Bénin, Bolivie, Brésil, Burkina-Faso, Cameroun, Chili, Congo R.D., France, Haïti, Madagascar, Mexique, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo.